Saint-Netflix-Tout-Puissant·Venez BingWatcher

Orange is the new black

Orange is the New Black (OITNB) est une série US produite par Jenji Kohan, à qui l’on doit notamment la série Weeds ou plus récemment Glow. Vous voyez le genre ? Une série délirante, avec des personnages féminins hauts en couleurs et un message fort derrière. C’est ce qui se passe avec OITNB, diffusé sur Netflix depuis 2014. La cinquième saison a été mise en ligne en juin 2017, mais la série n’est pas prête de s’arrêter là vu son succès.

Si vous n’avez jamais vu la série et que vous hésitez à vous lancer, voici trois arguments pour vous convaincre :

  1. L’histoire : La série est inspiré du livre de Piper Kerman « Orange is the new Black : My Year in a Women’s Prison ». Dans la série, elle est transformé en Piper Chapman mais son histoire est la même : elle a été condamnée pour blanchiment d’argent et trafic de drogue en voulant aider sa petite amie qui était lié à un cartel basé en Afrique du Sud. Piper, la vraie, a rejoint en 2004 le pénitencier pour femmes de Danbury où elle a purgé 13 des 15 mois de sa peine. Elle a décidé dans son livre de raconter son histoire, mais surtout celles des femmes qu’elle a rencontré. Je vous conseille de le lire car il n’est pas très long et très intéressant. L’histoire de la série part de là, mais pour aller ensuite dans de la fiction en présentant pleins de personnages différents, tout aussi fous, délirants, touchants et sensibles les uns que les autres. On assiste à la vie quotidienne de femmes emprisonnés pour des crimes plus ou moins graves, la drogue en étant très souvent la cause. Mais surtout ce qu’on observe ce sont les liens qui se créent, cette communauté qui essaie tant bien que mal de garder un semblant de ‘normal’, comme ‘dans la vraie vie’. Comme dans toute communauté, il y a aussi ses détracteurs, les problèmes, qui peuvent venir des détenues mais aussi des gardiens, de l’administration ou des proches restés à l’extérieur. Et puis honnêtement, qui n’a jamais rêvé de voir comment se passait la vie dans une prison ?OITNB Boo dance
  2. Le message : A première vue, vu le thème et la créatrice du show, on se dit vite que la série va être féministe. En effet, il l’est absolument : on voit des femmes fortes, en confrontation avec la société, qui tente de se faire respecter face à un monde tenu essentiellement par des hommes (dans l’administration, les gardiens..) qui ne comprennent pas forcément leurs problématiques. On observe la solidarité féminine, leurs histoires qui ont souvent un arrière-plan où les hommes ont souvent leur part de responsabilité : une femme qui tue son mari violent et abusif, une autre qui suit son mari dans son trafic de drogue les yeux fermés.. La justice américaine est totalement remise en cause dans certains cas, mais c’est également l’administration et les services privées qui sont la cible des dernières saisons. En effet, les détenues se battent pour plus de confort, plus de sécurité, de réels programmes d’éducation, notamment dans la dernière saison qui voit une émeute éclatée. Car la problématique qu’on observe dans OINTB, c’est le passage de la prison fédérale à une prison privée, qui prive beaucoup plus les détenues de confort, qui les font travailler sans rémunération (sous prétexte de les « former »), et surtout où les gardiens ne sont pas formés… Je n’ai fait qu’effleurer le sujet car on pourrait en parler pendant longtemps tellement cela est développé dans la série, notamment des problèmes de violence et de racisme qui font écho aux événements tragiques arrivés récemment aux États-Unis.Season_Three_Photoshoot
  3. Le casting : pour faire qu’une série soit géniale, il faut évidemment une histoire en béton, mais aussi un casting à la hauteur. C’est exactement cette formule que l’on retrouve dans OINTB : que ce soit les détenues, les gardiens ou encore le directeur de la prison, tous les acteurs sont excellents ! Les personnages féminins sont plutôt tous « badass« , assez révoltés et excentriques, et surtout très attachants. Je pense forcément à la bande de Black Cindy, Crazy Eyes et Taystee, mais aussi à Red, Nicky, Boo et Sophia. Bizarrement dans cette série, ce n’est pas le personnage principal, Piper, qui est le plus apprécié.. même au contraire ! Il faut dire que son personnage est devenue un peu énervant au cours des saisons. Mais c’est aussi ce qu’on aime dans OITNB, il y a ceux qu’on adore, avec qui on aurait aimé être si on avait été en prison, et ceux que l’on déteste mais qui contribuent à la série tout autant !Inmates

Alors, convaincus ? Si oui, retrouvez toutes les saisons d’Orange is the New Black sur la plateforme Netflix !

Bon visionnage

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s